NUMÉRO spécial - FICTIONS 1 - 
 
 
Édito  : Fictions de violence - Tome 1.
 
par Adela Bande-Alcantud et Morgane Léger
Fiction et violence peuvent paraître antinomiques : d’un côté la violence comme « satisfaction de la pulsion de mort »[1] ; de l’autre, la fiction comme « production marquée au coin du semblant ».[2]
 
Lire la suite
 
 
Histoires pour enfants ? 
 
par Geneviève Cloutour-Moribot 
La violence – impossible à éliminer – ne relève pas d’un apprentissage qui se trouverait dans les livres. Dès l’enfance elle dérange et donne lieu à diverses échappées pour en contourner la portée destructrice.
 
Lire la suite
 
 
Tortemo toi-même
 
par Adela Bande-Alcantud
L’album Mô-Namour de Claude Ponti raconte l’histoire d’un grand garçon qui s’en prend à Isée, une petite fille orpheline et sans défense.
 
Lire la suite
 
 
Le géant de Zéralda – Ce qui se rencontre
 
par Guillaume Libert
Accueillir la violence avec amour pour Janusz Korczakou encore « procéder avec l’enfant violent de préférence par la douceur », selon Jacques-Alain Miller.
 
Lire la suite
 
 
La fête épouvantable de Max
 
par Sylvain Macalli
Quelle ne fut ma surprise de constater combien l’univers infantile qui se déploie dans le film de Spike Jonze,Max et le Maximonstres, semblait tout à fait naturel à ma candide progéniturepartageant alors l’âge approximatif du fameux Max, 9 ans, enfant out of control comme dit sa mère.
 
Lire la suite
 
 
Le regard dans le conte du Petit Chaperon rouge
 
par Bernadette Colombel
D’emblée, le livre de Philippe Jalbert introduit le lecteur aux enjeux du regard, par l’entremise de deux yeux en couverture, l’un appartenant à un personnage féminin, l’autre à un animal
 
Lire la suite
 
 
Entretien avec Ludovic Debeurme "les Epiphanians", ces enfants monstrueux. 
 
par Agnès Bailly
Dans Epiphania, la terre maltraitée par l’espèce humaine enfante d’elle-même une nouvelle espèce hybride. La venue au monde de ces enfants chimériques, mi-humains, mi-animaux, appelés Epiphanians ou « mix-bodies » bouleverse l’ordre social.
 
Lire la suite
 
 
Les nouveaux contours de la violence dans la littérature de jeunesse
 
Interview de Marie Lallouet par Ariane Chottin de l’équipe de parADOxes
Après avoir été éditrice de livres pour la jeunesse, prendre la direction de la Revue des livres pour enfants met Marie Lallouet à une toute autre place. 
 
Lire la suite
 
 
Dehors !
 
par Morgane Léger 
« La fiction est aujourd’hui reconnue pour être par excellence le mode discursif sous lequel s’inscrivent les petits d’homme dès qu’ils se mettent à parlêtrer à qui mieux mieux. »
 
Lire la suite
 
 
Récré-Livres
 
par Adéla Bande-Alcantud 
La Récré-Livres est un dispositif d'accueil, au moment de la récréation, qui s'adresse à des enfants, de 5 à 8 ans, nouveaux arrivants de l’institution.
 
Lire la suite
 
 
Facebook
Twitter
 
 
Cet email a été envoyé à achottin@lalune.org.
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur l'Institut psychanalytique de l'Enfant.
 
 
 
© 2018 Institut psychanalytique de l'Enfant